du golfe Arzachena à Propriano

Publié le par Dan

C’était le dimanche 12 juillet 1999

Nous fuyons la Costa Esmeralda beaucoup trop chère pour notre caisse de bord et regagnons la Corse sans regret. Il nous reste encore beaucoup de sites à découvrir plus au nord.

Nous traversons à nouveau les "Bouches". Le compas s'affole comme prévu aux instructions nautiques. Ce phénomène est vraisemblablement du au grand nombre de câbles électriques immergés assurant les liaisons électriques et téléphoniques entre les îles.

On la voit la Corse, mais on la sent aussi, loin au large. D’abord on voit les pins qui occupe les hauteurs. Puis le maquis dont le ciste et le myrte s’accrochent aux falaises.

 

Après une longue journée de navigations nous arrivons au milieu de la nuit à Propriano au font du golfe de Valinco.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article