OÎNEST: Les premiers pêcheurs

Publié le par Dan

Ce matin, personne n’est pressé de sortir de sa couette, le ciel est encore gris, la température basse, la condensation sur les hublots, ne nous encourage pas à des levers matinaux, pour ma part une envie pressante est la plus forte. De retour dans le carré, je pose la bouilloire sur le feu pour réchauffer l’atmosphère puis faire le café et le thé. Petit à petit, chacun sort de sa léthargie et la table du petit déjeuner se garni.

La conversation est animée: d’où soufflera le vent, où trouver les bulletins météo, comment va-t-on naviguer dans ce dédale d’ilots et de rochers?

14h 30 départ de Lodingen on zig zag au milieux des hauts fonds pour arriver à l’entrée du fjord Oksfjorden. Il est 20h 00 lorsque nous pénétrons dans le petit port de pêche de Oînest aux quais de poteaux de bois d’une hauteur démesurée pour notre voilier. L’entrée très étroite, donne accès à une confortable anse presque circulaire ou un coffre nous tend son anneau, de l’avis d’un pécheur ‘no problem for night’. Après cette navigation laborieuse c’est la détente et le rêve prend corps, dans la paix de ce premier soir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article