Visite de Belfast

Publié le par Dan

Bonne nuit de sommeil.

Vers 10h00 nous montons dans le train qui doit nous déposer à Belfast. Nous débarquons quelques minute plus tard dans un centre ville animé, parmi de superbes bâtiments chargés d’histoire.

Les automobiles sont rares, mais les transports en commun semblent très utilisés.

Quelques cars de police stationnent de façon discrète.

Une bière au pub: ici tout est prétexte aux jeux, le téléviseur de la salle principale diffuse en permanence, les résultats de courses, et de matchs en tous genres, une rumeur, semble indiquer que la salle des paris n’est pas loin.

Retour au port à 20h00, après le repas, nous nous rendons au pub, repéré dans l’après-midi pour suivre un concert de rythme and blues.

Notre première semaine de croisière se termine, Islay est encore loin, inaccessible, Oban encore plus, il nous faut revoir le programme.

Selon les bulletins de la météorologie locale, confirmé par le baromètre du bord, l’anticyclone installé sur le pays depuis le début de notre croisière, doit stationner quelques temps encore, le vent sera rare, il ne faudra compter que sur quelques petites brises près des côtes, dans ces conditions, pas question d’une navigation au large, car bien sûr, notre réservoir de gazole est réduit. L’approvisionnement en carburant va conditionner notre voyage.

 

 

 

 

Commenter cet article